DS & DURGA Freetrapper Eau de Parfum

Grandes plaines américaines

Les trappeurs de castor étaient les cow-boys du début de l'Amérique. Des alpinistes renégats de l'ère jacksonienne qui tracaient des sentiers dans la nature à la recherche de peaux de castors prisées par les chapeliers, les médecins et les parfumeurs. Cèdre noir, racine de serpentaire, Castoreum synthétique et Bergamote sauvage.

Pour qui?
Pour les amateurs de promenades en forêt, à la recherche d'un boisé aromatique.

Notes de tête: Encens, Bergamote, Orange
Notes de coeur: Cèdre, Racine de serpentaire, Osmanthus
Notes de fond: Ambre, Bois de Santal, Castoreum

Nez: David Seth Moltz

Ce que les adeptes de ce parfum en pensent: 

"Freetrapper est bien nommé, car c'est vraiment le parfum des grands parcs américains. Des conifères et des bois rafraîchissants, l'odeur de la forêt fraîche au bord du lac. Il y a beaucoup d'évocations de terre humide et fraîche qui me viennent en tête. Pas aquatique, mais quelque chose - la bergamote, je suppose - apporte une vision d'eau scintillante. Vraiment l'équivalent olfactif d'un chapeau en fourrure de raton laveur de style Dave Crockett . Pour les garçons ...et les garçons manqués qui se soucient plus de la nature que de traîner au centre commercial. Si Tom Sawyer ou Davy Crockett avaient porté un parfum ce serait celui-ci."

Source: Fragrantica.com