Les Bains Guerbois 1900 L'heure de Proust Eau de Parfum

Belle Epoque à Paris.

Réminiscence de Proust aux Bains Guerbois avec une amie chère. Après un bain de vapeurs, un massage, voici venir l’heure langoureuse du thé. Un thé noir aux myrtilles et pomelo. Confidences. Chuchotements à l’oreille. Odeur de cuir de Toscane, senteurs de violette, de maté et de vanille ambrée. De qui ces parfums émanent-ils ? Lui, elle ? Parfums mêlés. Parfum perdu, parfum retrouvé.

Notes de tête: Bergamote, Myrtille, Pomelo
Notes de coeur: Violette, Thé noir, Cuir
Notes de fond: Maté, Bois de Gaiac, Vanille, Ambre, Praline

Nez: Jérôme Epinette

Avis

Basé sur 1 avis Ecrire un avis